lire tous nos spams

A travers ses avatars, le processus « copie » [plagiat/mutations/contaminations/déplacements/…] prolifère en poly-processus et archipels-processus. On parle d’un mouvement totalement imprévisible, tendant à l’expansion et qui comprend la reproduction d’idées, d’éléments de langage, d’attitudes et d’événements sociaux. Quelque chose d’à la fois intrinsèque et nécessaire à l’évolution.

Ce texte accompagne l'exposition éponyme qui s'est tenue à Forde (Genève) en septembre 2018.